• Vitaé

Et si on retrouvé du bon sens et du plaisir dans notre assiette pour être en bonne santé!

Mis à jour : 2 avr. 2020


Si je vous propose une invitation à réfléchir, ressentir, vous connecter à votre intuition; vous me suivrez?

Oui, si on réfléchit un peu avant d'avaler son assiette; et si manger c'est aussi de laisser de côté tous ces diktats alimentaire et la malbouffe pour retrouver ses instincts!

.

1- Se questionner

Il est donc l'heure de choisir ce que l'on met dans son sac de courses, son assiette, son corps, et de le faire en totale conscience et non plus par réflexe!

Manger juste pour son bien-être tout en imaginant le parcours que traverse l'aliment de la terre jusqu'à nos intestins. On mange quand on a faim afin de favoriser le repos digestif et on s'écoute.

N'est-ce pas là une expérience qui nous relie à la Nature?


2-S'inspirer

Inspirons-nous du mode de vie des "5 zones bleues", d'Okinawa au Japon, Loma Linda en Californie, l'Icarie en Grèce, la Sardaigne, et Nicoya au Costa rica.


Puisque ses populations vivent plus longtemps; regardons de plus près pourquoi!


Ils mangent des aliments bruts et complets. En France, on mesure en Nova c'est la mesure de transformation des aliments; donc plus on s'éloigne des Nova 4 mieux on mangera.


Et puis, on mesure aussi avec le T: les 55 (farine trop raffinée) sont à fuir au profit des T110.

Ces populations mangent beaucoup de végétaux dont on connait le pouvoir antioxydant que l'on mesure avec l'indice ORAC, plus il élévé mieux c'est!

Et si on les mangeaient cru!

Manger cru c'est manger du vivant, et ça redonne à notre corps toute l'énergie dont il a besoin.


Et surtout, ils mangent des produits uniquement de saison près à maturité, sans pasteurisation, manger local en parfait accord avec la planète.

Ainsi, consommer des fraises en hiver c'est fini! Tant pis, j'attendrais le printemps suivant!


Et puis en cuisson on n'excède pas les 180° afin de préserver les qualités nutrtionnelles (vitamines, minéraux, polyphénols antioxydants...) des aliments.


Et puis on se promène dans la nature, pourquoi pas glaner avec plaisir dans les forêts; cynorhodons et mûres à l'automne ou à la belle saison! Et participez à des ateliers pour découvrir tout ce que l'on peut consommer dans la nature, il y en a sûremment près de chez vous.


3- Adopter

"Intégrer*un nouveau comportement alimentaire en adéquation avec l'humanité c'est bien réfléchir à ce que nous mangeons, ce que nous pensons, ce que nous respirons, ce que nous bougeons" selon pierre Joyeau et cyril Laporte.

Abandonnons la violence faite à notre corps à coup de régime, de restrictions, d'aliments transformés, de sédendarité!


"Sommes-nous faits pour consommer des aliments qui ne sont là que depuis 5 minutes à l'échelle de l'histoire humaine? Ce qu'attrape la main aujourd'hui n'est pas ce qu'elle attrapait il y a cent cinquante ans, le comprendre, c'est déjà commencer à faire le tri."


Une belle leçon pour éviter les maladies de civilisation essentiellement liées à notre assiette!


Stefnaturo de Vitaé.






* La nouvelle révolution alimentaire, ce dont l'homme a réellement besoin. de cyril Laporte et Pierre Joyeau, en librairie le 15 mai 2020 éditions Mango.



alimentation#bonsens#plaisir#

20 vues0 commentaire